915
Lectures Watched
Since January 1, 2014
Hundreds of free, self-paced university courses available:
my recommendations here
Peruse my collection of 275
influential people of the past.
View My Class Notes via:
Receive My Class Notes via E-Mail:

VIEW ARCHIVE


Contact Me via E-Mail:
edward [at] tanguay.info
Notes on video lecture:
Les grands enjeux de la gouvernance de l'eau
Choose from these words to fill the blanks below:
dépasser, usages, champ, Semaine, européens, globalisation, aval, anciens, empiler, locale, distants, 200, appartenait, enjeux, riche, réglementation, difficile, droits, frontières, Mondial, difficultés, motrice, Harmon, rajoute, communal, amont, lac, navigation, cadres, bouge, autorités, enjeu, bassins, gestion, usages, contester
trois grands              de la régulation de la ressource en eau
la question des usages
la question des règles
la question des territoires de                de la ressource
on assiste depuis plus de        ans à
une extension du nombre de resources
une diversification des             
l'exemple d'une rivière ou de ce       
au XVIIIe siècle, il y avait très peu d'usage et d'usagers
on l'utilisait
pour la pêche
pour la                     
progressivement, on a commencé à produire de la force                avec les moulins et à turbiner cette eau
la naissance de l'hydroélectricité qui va justement ouvrir toute une aire de développement des usages plus                 
avec la diversification des usages, on va également assister à une extension du            de la réglementation et à une diversification des règles
les sociétés politiques modernes ont développé toute une série de                                           
un usager de l'eau dispose en fait de réglementations nombreuses
au plan                 
à l'échelle cantonale
pour les états                                 
pour les directives internationales
toutes ces règles tendent à s'accumuler et produisent un corpus réglementaire de plus en plus           
les règles ont tendance à s'accumuler, à s'               avec le temps
on annule, on supprime rarement des lois, mais davantage, on en               
cette extension de la réglementation pose trois grandes                                      aux usagers
1. il est compliqué de maîtriser l'ensemble de la réglementation
2. toutes ces règles vont offrir autant de moyens aux usagers de
défendre leurs droits
de s'opposer, d'entrer en rivalité
de défendre leurs              devant les tribunaux
ça tend à élever la conflictualité autour de la ressource en eau
3. les règles sont parfois contradictoires entre elles
les territoires et la territorialité de la ressource en eau
jusqu'à une période récente, les êtres humains avaient tendance à considérer que toutes les ressources qui étaient situées sur leur territoire communal, régional ou national leur                       
la doctrine             
toutes les ressources qui sont situées sur un territoire, dans un état souverain lui appartiennent et relèvent de sa seule responsabilité
mais avec le temps et avec la diversification des usages
il apparaît qu'il est de plus en plus                    de gérer la ressource et les ressources en eau dans le carcan que constituent les territoires régionaux, nationaux
parce que la ressource           
les rivières n'ont pas de                                   
les              des uns ont des effets sur la capacité d'usage des autres
si un état en            pollue
l'état en          aura des difficultés à faire un usage efficace
toute la question qui est centrale aujourd'hui pour la gouvernance de nos ressources, c'est comment                               
les périmètres nationaux
les              légaux
nationaux voire régionaux qui encadrent la gestion de la ressource en eau
plusieurs pays début du XXe siècle ont développé une série de nouvelles                                  de gestion de l'eau
à l'échelle de différents                versants ou de nappes phréatiques d'aquifères pour se doter de territoires qui transcendent les frontières politiques historiques
ces nouveaux territoires, en quelque sorte, contestent la légitimité des espaces politiques plus               
le changement d'échelle et de la                           
depuis une vingtaine d'années
le Forum                de l'Eau
la                Internationale de l'Eau
sont convoqués au plan international pour faire de l'eau un            commun de la planète
des organisations comme
l'Organisation Internationale de l'Eau
le Forum Mondial de l'Eau
l'Organisation des Nations Unies
le programme des Nations Unies pour l'eau
                   cette gestion régionale, locale qui tendait à prédominer jusqu'alors
l'objectif est de contester la gouvernance purement             , régionale, voire nationale de la ressource pour faire de l'eau un bien commun planétaire
on a une contestation, une compétition entre ces différentes territorialités, entre ces différentes modalités de gestion territoriale de la ressource
cette compétition ne s'arrête pas avec le temps
la globalisation
est un principe qui tend à se diffuser

Flashcards:

Among the key issues
Parmi les grands enjeux
the decision-makers
les décideurs
the managers
les gestionnaires
we witness
on assiste
to churn the water
à turbiner cette eau
will then take
va ensuite prendre
in each of the urban centers
dans chacun des foyers des citadins
we will also witness an extension
on va également assister à une extension
to oversea our usage to everyone
pour encadrer nos usages à tous
at a cantonal level
à l'échelle cantonale
even international guidelines
voire même des directives internationales
all these rules tend to accumulate
Toutes ces règles tendent à s'accumuler
it is very difficult to control all regulations
il est très compliqué de maîtriser l'ensemble de la réglementation
an important issue
un enjeu important
belonged to them
leur appartenait
belong to and are the sole responsibility
appartiennent et relèvent de sa seule responsabilité
If an upstate stream pollutes
Si un état en amont pollue
the downstream state
l'état en aval
which cover the management of water resources
qui encadrent la gestion de la ressource en eau
watershed
bassins versants
groundwater
nappes phréatiques
to develop territories
pour se doter de territoires
were summoned
sont convoqués
which tended to previously dominate
qui tendait à prédominer jusqu'alors
what do we see
qu'est-ce qu'on voit
one tends toward a resource
on tend vers une ressource
it does not turn off
elle ne s'éteint pas
National demands on water resources are becoming
Les revendications nationales sur la ressource en eau
which tends to spread
qui tend à se diffuser
do nothing but exacerbate
ne font que s'exacerber
numerous and extensive
nombreuses et étendues
update the entire issue
remettre à jour toute la question
to master these challenges
de maîtriser ces enjeux
to agree with each other
se mettre d'accord

Enhanced Transcription:

Parmi les grands enjeux (Among the key issues) qui préoccupent aujourd'hui les décideurs (the decision-makers), les gestionnaires (the managers), les hommes politiques en charge de la régulation de la ressource en eau, il y en a trois qui concerne plus particulièrement sa gouvernance : la question des usages, la question des règles et la question des territoires de gestion de la ressource.

Pour ce qui concerne les usages, on assiste (we witness) depuis plus de 200 ans à une extension du nombre et à une diversification des usages.

Prenons l'exemple d'une rivière ou de ce lac.

Il y a encore 200, 250 ans, au XVIIIe siècle, il y avait finalement très peu d'usage et d'usagers.

On l'utilisait pour la pêche, on l'utilisait pour la navigation, finalement, peu d'autres choses.

Et puis, progressivement, on a commencé à produire de la force motrice (motive power) avec les moulins et à turbiner cette eau (to churn the water).

Et la naissance d'ailleurs (also) du jet d'eau derrière moi en est un bel exemple.

Le jet d'eau de Genève est justement la pression libérée (pressure release) par le réseau d'eau sous pression qui a permis d'alimenter (helped increase?) la ville.

Cette diversification des usages va ensuite prendre (will then take) encore un stade plus important, supérieur avec la naissance de l'hydroélectricité qui va justement ouvrir toute une aire de développement des usages plus distants, même de la ressource jusque dans chacun des foyers des citadins (in each of the urban centers).

Avec la diversification des usages, on va également assister à une extension (we will also witness an extension) du champ de la réglementation et à une diversification des règles.

Les sociétés politiques modernes ont développé toute une série de réglementation pour encadrer nos usages à tous (to oversea our usage to everyone).

Ces réglementations, elles sont de plus en plus diverses, de différents niveaux et aujourd'hui, un usager de l'eau dispose en fait de réglementations extrêmement nombreuses, que ce soit au plan communal, à l'échelle cantonale (at a cantonal level), voire intercantonale ou fédérale, mais également des réglementations pour les états européens, au plan européen, voire même des directives internationales (even international guidelines).

Toutes ces règles tendent à s'accumuler (all these rules tend to accumulate) et finalement, produisent un corpus réglementaire de plus en plus riche.

Il vient, ce corpus, en fait, de plus en plus riche, s'explique aussi par le fait que les règles ont tendance à s'accumuler, à s'empiler avec le temps (to be removed with time?).

On annule, on supprime rarement des lois, mais davantage, on en rajoute (we add to them?).

Et de fait, cette extension de la réglementation pose trois grandes difficultés aux usagers. La première difficulté, c'est que pour un usager amateur comme vous et moi, ou même pour un usager professionnel, il est très compliqué de maîtriser l'ensemble de la réglementation (it is very difficult to control all regulations).

La deuxième difficulté, c'est que finalement, toutes ces règles vont offrir autant de moyens aux usagers (will offer all ways to the users?) de défendre leurs droits et de s'opposer, d'entrer en rivalité et de défendre leurs droits devant les tribunaux.

Ça finalement, tend à élever la conflictualité (tends to raise the level of conflicts) autour de la ressource en eau.

Le troisième problème, la troisième difficulté, c'est aussi que ces règles sont parfois contradictoires entre elles.

Et ça, c'est de fait un enjeu important (an important issue) car pour l'avenir, il faut arriver à mettre en cohérence ces réglementations pour atteindre une gestion équilibrée de la ressource et finalement, des comportements cohérents entre les différents usagers.

Le troisième enjeu enfin concerne les territoires et la territorialité de la ressource en eau.

Jusqu'à une période récente, finalement, les êtres humains avaient tendance à considérer que toutes les ressources qui étaient situées sur leur territoire communal, régional ou national leur appartenait (belonged to them).

C'est justement la doctrine Harmon, du nom de juriste américain Judson Harmon qui affirme que toutes les ressources qui sont situées sur un territoire, dans un état souverain lui appartiennent et relèvent de sa seule responsabilité (belong to and are the sole responsibility).

Seulement, avec le temps et avec la diversification des usages dont on vient de parler, il apparaît qu'il est de plus en plus difficile de gérer la ressource et les ressources en eau dans le carcan (to the perspective?) que constituent les territoires régionaux, nationaux.

Pourquoi? Eh bien parce que la ressource, elle bouge.

Les rivières, finalement, n'ont pas de frontières, que ce soit des frontières communales ou régionales.

Mais également parce que les usages des uns ont des effets sur la capacité d'usage des autres.

Si un état en amont pollue (If an upstate stream pollutes), l'état en aval (the downstream state) aura des difficultés à faire un usage efficace, équitable de la ressource en eau.

Et de fait, toute la question qui est centrale aujourd'hui pour la gouvernance de nos ressources, c'est comment dépasser les périmètres nationaux, les cadres légaux, nationaux voire régionaux qui encadrent la gestion de la ressource en eau (which cover the management of water resources).

C'est pour cette raison que plusieurs pays, dès la fin du XIXe siècle, début du XXe siècle ont développé toute une série de nouvelles autorités, nouvelles instances de gestion de l'eau, à l'échelle de différents bassins versants (watershed) ou de nappes phréatiques (groundwater) d'aquifères pour se doter de territoires (to develop territories), d'espaces politiques de gestion qui dépassent, qui transcendent les frontières politiques historiques.

Ces nouveaux territoires, en quelque sorte, contestent la légitimité des espaces politiques plus anciens et à vocation généraliste.

Mais toujours au plan territorial, la gouvernance de la ressource connaît également une deuxième mutation, c'est celui du changement d'échelle et de la globalisation.

Comme on peut le voir depuis une vingtaine d'années, que ce soit le Forum Mondial de l'Eau ou la Semaine Internationale de l'Eau, toute une série de grands événements sont convoqués (were summoned) au plan international pour faire de l'eau un enjeu commun de la planète.

Des organisations comme l'Organisation Internationale de l'Eau, le Forum Mondial de l'Eau, l'Organisation des Nations Unies, le programme des Nations Unies pour l'eau.

Toutes ces instances se développent pour faire de l'eau un enjeu global et finalement, contester cette gestion assez régionale, locale qui tendait à prédominer jusqu'alors (which tended to previously dominate).

Là aussi, l'objectif, c'est finalement quelque sorte de contester la gouvernance purement locale, régionale, voire nationale de la ressource pour faire de l'eau un bien commun, pourquoi pas, planétaire.

Alors, qu'est-ce qu'on voit (what do we see)?

On voit finalement qu'on part d'une ressource qui est gérée de façon au départ très locale, très régionale, et on tend vers une ressource (one tends toward a resource) qui est gérée de plus en plus de façon transfrontalière à une échelle globale.

Et finalement, on a une contestation, une compétition entre ces différentes territorialités, entre ces différentes modalités de gestion territoriale de la ressource.

Cette compétition, elle ne s'éteint pas (it does not turn off), elle ne s'arrête pas avec le temps.

Les revendications nationales sur la ressource en eau (National demands on water resources are becoming) sont de plus fortes finalement.

En parallèle, la volonté de créer des bassins versants de gestion de l'eau sont des idées, des principes de plus en plus diffusés.

La globalisation est aussi un principe qui tend à se diffuser (which tends to spread), de telles sortes que ces tensions entre ces différentes visions de la territorialité ne font que s'exacerber (do nothing but exacerbate).

Au bilan, au fil de cette séquence (throughout this sequence), nous avons vu que les usages sont de plus en plus diversifiés, les règles, de plus en plus nombreuses et étendues (numerous and extensive), les territoires et les territorialités, les espaces de gestion de la ressource de plus en plus en compétition divers.

Et finalement, remettre à jour toute la question (update the entire issue) de la gouvernance de l'eau.

Il est de plus en plus complexe pour les usagers de maîtriser ces enjeux (to master these challenges), ces règles et également de connaître et de se mettre d'accord (to agree with each other) sur la bonne échelle de gestion.

Ce que l'on va voir ensuite, c'est finalement qu'il y a trois autres enjeux qui ont davantage trait à la gestion de la ressource qui se pose : la question des finances, des modalités de gestion entre public et privé et de la multi-sectorialité.

Les grands enjeux de la gouvernance de l'eau