914
Lectures Watched
Since January 1, 2014
Hundreds of free, self-paced university courses available:
my recommendations here
Peruse my collection of 275
influential people of the past.
View My Class Notes via:
Receive My Class Notes via E-Mail:

VIEW ARCHIVE


Contact Me via E-Mail:
edward [at] tanguay.info
Notes on video lecture:
Les cartes à géométrie variable du territoire européen
Notes taken by Edward Tanguay on October 29, 2016 (go to class or lectures)
Choose from these words to fill the blanks below:
28, concessions, Helsinki, Turquie, librement, mondialisation, Russie, négocier, Vienne, OTAN, Monténégro, Varsovie, politique, agricole, Strasbourg, 1951, Lettonie, auxquels, vieille, renforcer, financière, Baltique, 57, coopération, Visegrad, chute, survécu, 1995, 1960, pause, Schengen, droits, ancêtre, sein, paix, approfondie, internationales, désintéresse, culturelle, inquiétudes, Afrique, 60, organisations, facteurs, militaire, Maastricht, pêche, 2002, Bruxelles, éviter, unir
le continent européen est le plus riche en organisations                               
créant des dynamiques entre territoires, frontières, circulation et organisation                   
l'Union européenne s'est élargie et                        au cours du temps
occupe aujourd'hui la place centrale au          de cette multitude d'organisations européennes
après la Seconde Guerre mondiale
les états européens se sont regroupés en de multiples                            européennes pour promouvoir
la paix
la reconstruction
le développement économique
la coopération                     
la sécurité des deux blocs dans le cadre de la Guerre froide
les organisations européennes
l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord
l'        
créée à l'issue de le Seconde Guerre mondiale
la principale organisation de coopération                    du bloc occidental pendant la Guerre froide
elle a                              à cette dernière et s'est élargie à l'Europe centrale, orientale, balkanique et baltique
son siège est à                   
le Conseil de l'Europe
créé après la Seconde Guerre mondiale
la plus                forme de coopération permanente entre les états d'Europe
il avait pour but d'         les états européens après la guerre
s'est finalement surtout concentré sur les              de l'homme, à travers la Cour européenne des droits de l'homme
après la            du Mur de Berlin, il s'est élargi à tout le continent
son siège et celui de la Cour sont à                     
l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe
créée en         
pour faire suite à la Conférence pour la sécurité et la                                      en Europe
cetter dernière avait relancé à                 , en 1975, les négociations de coopération entre les états européens, l'URSS, les États-Unis et le Canada
compte      membres
surveillance électorale
protection des minorités
son siège est à             
un grand nombre d'autres coopérations régionales
le Conseil des états de la mer                 
le Conseil euro-arctique
rassemblent des pays du nord avec la             
d'autres organisations, plus informelles
réunissent des états en fonction de leurs affinités comme Benelux
Belgique
Pays-Bas
Luxembourg
le groupe de                  pour l'Europe centrale
Pologne
République tchèque
Slovaquie
Hongrie
le groupe de Weimar
la Pologne
l'Allemagne
la France
l'Union européenne
la plus approfondie
son budget et ses institutions particulières qui mêlent supranationalité et intergouvernemental
certaines institutions comme la Commission européenne et le Parlement européen
représentent l'intérêt de l'Europe
le Conseil de l'Union européenne
regroupant les états
représentent les intérêts particuliers de ces derniers
ce modèle s'est perfectionné au cours du temps, à travers une intégration par le marché toujours plus complète et il est unique au monde
l'Union européenne s'est élargie et approfondie au cours de ces 60 dernières années
cet approfondissement s'est aussi accompagné de la création d'une Europe à la carte
cette dernière est codifiée par une série de traités négociés par les gouvernements européens selon différentes méthodes
l'Union européenne est aujourd'hui composée de      états membres
quand son                           , la Communauté européenne du charbon et de l'acier, la CECA, en comptait à l'origine six après la Seconde Guerre mondiale, en         
elle a été suivie de la Communauté économique européenne, ou CEE, en 1957
le coeur de ses compétences se situe dans les domaines socio-économiques
par la création et la régulation d'un grand marché intérieur dans les années         , approfondi dans les années 1990
la politique                  commune a été au départ sa principale politique
peu à peu complétée par des politiques d'aide au régions, de recherche, de santé et plus récemment de politique étrangère, de façon à couvrir presque tous les secteurs politiques, sociaux et économiques
l'un des objectifs du marché unique a été de libérer la circulation des                  de production, les marchandises, les services et les capitaux
après la Seconde Guerre mondiale, une approche de la coopération par le commerce semblait mieux à même de réunir les états européens face à la menace soviétique ainsi que de favoriser la prospérité et de consolider la          qu'une coopération qui se serait donnée des objectifs politiques ambitieux
la preuve en a été donnée par le rejet, en 1954, de la Communauté européenne de défense par la France
mettant fin, pour 40 ans, à toute une avancée européenne indépendante des États-Unis dans le domaine de la défense
le Traité de                     
en 1992
a créé le projet de monnaie unique, l'euro, entré en circulation en         
poursuivant la logique de l'intégration par le marché, l'euro devait créer une solidarité de fait entre les états européens
en 2015, 19 états de l'Union européenne utilisent l'euro
ce dernier a été au coeur de la tempête financière depuis 2008 au point que sa pérennité a sembler menacer
aujourd'hui, la monnaie unique reste puissante et attractive pour des pays comme la                  qui l'a adoptée en 2014 et la Lituanie en 2015
les états membres de la zone euro ont été obligés par la crise                                    d'adopter un certain nombre de nouvelles régulations qui renforcent la coopération dans les domaines budgétaires et bancaires
en l'absence de gouvernement européen à proprement parler
les états membres ont décidé qu'ils devaient se soumettre à une surveillance partagée plus stricte pour                            qu'un état ne fasse systématiquement appel à la solidarité des autres
libre circulation pour les citoyens
en 1985, un traité est signé par cinq états, en dehors de la CEE, à                 , une ville frontalière du Luxembourg
depuis, cet accord intégré à l'Union européenne, permet aux citoyens de 26 pays de circuler                    et de s'installer dans un autre état membre sans passeport et sans contrôle systématique
cette liberté de circulation reste l'un des acquis                  les européens sont le plus attachés selon les sondages Eurobaromètre
pourtant, elle suscite aussi des                                      liées au contrôle des frontières extérieures de l'Union européenne
au drame répété des boat people venu d'              
à la peur de migration intérieure européenne trop importante en périodes de crise économique
pour cela, les états membres tentent de                    leur coopération dans ce domaine
notamment à la création d'une agence, appelée FRONTEX, qui a son siège à                 , en Pologne
les échanges douaniers, policiers et judiciaires sont aussi au coeur de nouvelles discussions pour que les européens puissent faire face à la                              du crime ainsi qu'aux menaces terroristes qui peuvent planer sur le continent
les Balkans occidentaux, et principalement la Serbie et le                                                 , sont aujourd'hui les états qui ont le plus de chance d'intégrer l'Union européenne à moyen terme
en effet, ces deux états ont beaucoup progressé dans les reformes demandées par Bruxelles et la Serbie a fait des                        dans son attitude vis-à-vis du Kosovo indépendant
mais la plupart des européens voudraient aujourd'hui une            dans les élargissements de l'Union européenne
l'Islande
a décidé de                                son adhésion à l'UE après la terrible crise économique de 2008
pourtant, le pays qui s'est aujourd'hui bien remis se questionne, car une adhésion à l'Union européenne nécessiterait de revoir toute sa politique de                       
la               
Ankara s'est mis sur le chemin de l'Europe déjà dans les années     
l'instabilité interne a souvent inquiété les européens
depuis les années 1990, on constate aussi une opposition de plus en plus généralisée à l'adhésion de la Turquie pour des raisons démocratiques, religieuses et culturelles
certains s'effraient aussi de la taille du pays, qui prendrait une place centrale dans les équilibres européens
depuis dix ans pourtant, il semble néanmoins que la Turquie elle-même se                                                      de cette possible adhésion, de plus en plus compliquée à négocier

Flashcards:

the landscape
le paysage
We notice that
Nous constaterons que
which has widened and deepened over time
qui s'est élargie et approfondie au cours du temps
in the context of
dans le cadre de
one can count
on peut compter
It survived
Elle a survécu
Its headquarters
Son siège
mostly
surtout
The later had revived
Cetter dernière avait relancé
within it
en son sein
that brings the countries together
qui rassemblent des pays
the most thorough
la plus approfondie
which combine
qui mêlent
has widened and deepened
s'est élargie et approfondie
his ancestor
son ancêtre
of coal and steel
du charbon et de l'acier
deepened
approfondi
factors of production
des facteurs de production
which would have set ambitious policy objectives
qui se serait donnée des objectifs politiques ambitieux
by the rejection
par le rejet
to the point that its survival was endangered
au point que sa pérennité a sembler menacer
they had to submit to a shared monitoring
qu'ils devaient se soumettre à une surveillance partagée
one of the achievements that the Europeans are most attached to
l'un des acquis auxquels les européens sont le plus attachés
it also raises concerns
elle suscite aussi des inquiétudes
which has recovered well
qui s'est aujourd'hui bien remis
started on the way
s'est mis sur le chemin
Some are also frightened by the size of the country
Certains s'effraient aussi de la taille du pays

Enhanced Transcription:

Quand on parle aujourd'hui d'intégration européenne, le paysage (the landscape) semble particulièrement

complexe à décrire.

Le continent européen est le plus riche en organisations internationales, créant des dynamiques entre territoires, frontières, circulation et organisation politique.

Nous allons aujourd'hui placer certaines de ces organisation dans le temps et dans l'espace.

Nous constaterons que (We notice that) l'Union européenne qui s'est élargie et approfondie au cours du temps (which has widened and deepened over time), occupe aujourd'hui la place centrale au sein de cette multitude d'organisations européennes.

Après la Seconde Guerre mondiale, les états européens se sont regroupés en de multiples organisations européennes pour promouvoir la paix, la reconstruction, le développement économique, la coopération culturelle mais aussi la sécurité des deux blocs dans le cadre de (in the context of) la Guerre froide.

Parmi les organisations européennes, trop nombreuses pour qu'on puisse les énumérer toutes, on peut compter (one can count) : l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord, ou l'OTAN, créée à l'issue de le Seconde Guerre mondiale et qui a été la principale organisation de coopération militaire du bloc occidental pendant la Guerre froide.

Elle a survécu (It survived) à cette dernière et s'est élargie à l'Europe centrale, orientale, balkanique et baltique.

Son siège (Its headquarters) est à Bruxelles.

Le Conseil de l'Europe, lui, a été créé aussi après la Seconde Guerre mondiale, c'est la plus vieille forme de coopération permanente entre les états d'Europe.

Il avait pour but d'unir les états européens après la guerre mais s'est finalement surtout (mostly) concentré sur les droits de l'homme, à travers la Cour européenne des droits de l'homme.

Après la chute du Mur de Berlin, il s'est élargi à tout le continent.

Son siège et celui de la Cour sont à Strasbourg.

Enfin, l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe a été créée en 1995 pour faire suite à (to follow up on) la Conférence pour la sécurité et la coopération en Europe.

Cetter dernière avait relancé (The later had revived) à Helsinki, en 1975, les négociations de coopération entre les états européens, l'URSS, les États-Unis et le Canada.

Aujourd'hui, l'OSCE qui compte 57 membres, s'occupe surtout de surveillance électorale et de protection des minorités, même si un certain nombre des accords militaires signés en son sein (within it) sont toujours en vigueur.

Son siège est à Vienne.

Il existe un grand nombre d'autres coopérations régionales comme le Conseil des états de la mer Baltique, par exemple, ou le Conseil euro-arctique qui rassemblent des pays (that brings the countries together) du nord avec la Russie.

D'autres organisations, plus informelles, réunissent des états en fonction de leurs affinités comme le Benelux, Belgique, Pays-Bas et Luxembourg.

Le groupe de Visegrad pour l'Europe centrale, Pologne, République tchèque, Slovaquie, Hongrie.

Ou le groupe de Weimar qui réunit la Pologne, l'Allemagne et la France.

Cette grande variété d'organisations, à laquelle il faut ajouter les rassemblements de régions ou de villes, fait de l'Europe le continent le plus dense en coopération institutionnelle dans le monde.

Parmi ces organisations, l'Union européenne est de loin la plus approfondie (the most thorough).

Par ses compétences, son budget et ses institutions particulières qui mêlent (which combine) supranationalité et intergouvernemental, c'est-à-dire que certaines institutions comme la Commission européenne et le Parlement européen représentent l'intérêt de l'Europe et d'autres comme le Conseil de l'Union européenne, regroupant les états, représentent les intérêts particuliers de ces derniers.

Ce modèle s'est perfectionné au cours du temps, à travers une intégration par le marché toujours plus complète et il est unique au monde.

Examinons-le de plus près.

L'Union européenne s'est élargie et approfondie (has widened and deepened) au cours de ces 60 dernières années, mais cet approfondissement s'est aussi accompagné de la création d'une Europe à la carte.

Cette dernière est codifiée par une série de traités négociés par les gouvernements européens selon différentes méthodes, une méthode dite classique et une méthode dite par convention, et ratifiés par les parlements des états membres, délimitant ainsi précisément les compétences de l'Union européenne.

L'Union européenne est aujourd'hui composée de 28 états membres, quand son ancêtre (his ancestor), la Communauté européenne du charbon et de l'acier (of coal and steel), la CECA, en comptait à l'origine six après la Seconde Guerre mondiale, en 1951.

Elle a été suivie de la Communauté économique européenne, ou CEE, en 1957.

Le coeur de ses compétences se situe dans les domaines socio-économiques, par la création et la régulation d'un grand marché intérieur dans les années 1960, approfondi (deepened) dans les années 1990.

La politique agricole commune a été au départ sa principale politique, peu à peu complétée par des politiques d'aide au régions, de recherche, de santé et plus récemment de politique étrangère, de façon à couvrir presque tous les secteurs politiques, sociaux et économiques.

L'un des objectifs du marché unique a été de libérer la circulation des facteurs de production (factors of production), les marchandises, les services et les capitaux.

En effet, après la Seconde Guerre mondiale, une approche de la coopération par le commerce semblait mieux à même de réunir les états européens face à la menace soviétique ainsi que de favoriser la prospérité et de consolider la paix qu'une coopération qui se serait donnée des objectifs politiques ambitieux (which would have set ambitious policy objectives).

La preuve en a été donnée par le rejet (by the rejection), en 1954, de la Communauté européenne de défense par la France, mettant fin (ending), pour 40 ans, à toute une avancée européenne indépendante des États-Unis dans le domaine de la défense.

De façon à approfondir encore l'union économique, le Traité de Maastricht, en 1992, a créé le projet de monnaie unique, l'euro, entré en circulation en 2002.

Poursuivant la logique de l'intégration par le marché, l'euro devait créer une solidarité de fait entre les états européens.

En 2015, 19 états de l'Union européenne utilisent l'euro.

Ce dernier a été au coeur de la tempête financière depuis 2008 au point que sa pérennité a sembler menacer (to the point that its survival was endangered).

Aujourd'hui, la monnaie unique reste puissante et attractive pour des pays comme la Lettonie qui l'a adoptée en 2014 et la Lituanie en 2015.

Les états membres de la zone euro ont été obligés par la crise financière d'adopter un certain nombre de nouvelles régulations qui renforcent la coopération dans les domaines budgétaires et bancaires.

En l'absence de gouvernement européen à proprement parler, les états membres ont décidé qu'ils devaient se soumettre à une surveillance partagée (they had to submit to a shared monitoring) plus stricte pour éviter qu'un état ne fasse systématiquement appel à la solidarité des autres.

Un autre élément central de l'intégration européenne a été l'introduction d'une libre circulation pour les citoyens.

En 1985, un traité est signé par cinq états, en dehors de la CEE, à Schengen, une ville frontalière du Luxembourg.

Depuis, cet accord intégré à l'Union européenne, permet aux citoyens de 26 pays de circuler librement et de s'installer dans un autre état membre sans passeport et sans contrôle systématique.

Cette liberté de circulation reste l'un des acquis auxquels les européens sont le plus attachés (one of the achievements that the Europeans are most attached to) selon les sondages Eurobaromètre.

Pourtant, elle suscite aussi des inquiétudes (it also raises concerns) liées au contrôle des frontières extérieures de l'Union européenne, au drame répété des boat people venu d'Afrique et à la peur de migration intérieure européenne trop importante en périodes de crise économique.

Pour cela, les états membres tentent de renforcer leur coopération dans ce domaine, notamment à la création d'une agence, appelée FRONTEX, qui a son siège à Varsovie, en Pologne.

De plus, les échanges douaniers, policiers et judiciaires sont aussi au coeur de nouvelles discussions pour que les européens puissent faire face à la mondialisation du crime ainsi qu'aux menaces terroristes qui peuvent planer sur le continent.

L'Union européenne, qui est aujourd'hui la principale organisation de coopération sur le continent et la plus intégrée du monde, reste attractive pour ses voisins, les Balkans occidentaux, l'Islande et la Turquie.

Les Balkans occidentaux, et principalement la Serbie et le Monténégro, sont aujourd'hui les états qui ont le plus de chance d'intégrer l'Union européenne à moyen terme.

En effet, ces deux états ont beaucoup progressé dans les reformes demandées par Bruxelles et la Serbie a fait des concessions dans son attitude vis-à-vis du Kosovo indépendant.

Pour ces raisons, leur adhésion est avant tout une question technique avant d'être une question politique, même si la plupart des européens voudraient aujourd'hui une pause dans les élargissements de l'Union européenne.

L'Islande a décidé de négocier son adhésion à l'UE après la terrible crise économique de 2008. Pourtant, le pays qui s'est aujourd'hui bien remis (which has recovered well) se questionne, car une adhésion à l'Union européenne nécessiterait de revoir toute sa politique de pêche.

Le cas de la Turquie est différent.

Ankara s'est mis sur le chemin (started on the way) de l'Europe déjà dans les années 60, mais l'instabilité interne a souvent inquiété les européens.

Depuis les années 1990, on constate aussi une opposition de plus en plus généralisée à l'adhésion de la Turquie pour des raisons démocratiques, religieuses et culturelles.

Certains s'effraient aussi de la taille du pays (Some are also frightened by the size of the country), qui prendrait une place centrale dans les équilibres européens.

Depuis dix ans pourtant, il semble néanmoins que la Turquie elle-même se désintéresse de cette possible adhésion, de plus en plus compliquée à négocier.

En conclusion, on peut donc dire que le continent européen voit son organisation politique dominée par l'Union européenne mais que cette dernière a une intégration différenciée.

Ses 28 états membres ne sont pas tous membres de la zone euro ni de l'espace Schengen.

Cette intégration différenciée, appelée Europe à la carte, reste en partie attractive pour les états voisins de l'Union européenne.

Les cartes à géométrie variable du territoire européen
La crise de la défiance