920
Lectures Watched
Since January 1, 2014
Hundreds of free, self-paced university courses available:
my recommendations here
Peruse my collection of 275
influential people of the past.
View My Class Notes via:
Receive My Class Notes via E-Mail:

VIEW ARCHIVE


Contact Me via E-Mail:
edward [at] tanguay.info
Notes on video lecture:
Nous sommes des réalités spatiales
Choose from these words to fill the blanks below:
densité, annihilé, biologique, inversement, possible, spatiales, naturelles, contraint, sociale, audition, extérieur, inventé, capteurs, actes, fournit, interagissent, vulnérables, savoir, divers
pourquoi l'espace joue un rôle dans la vie               
dans un wagon de métro
les passagers se placent aussi loin que                  les uns des autres
dans une ville
on trouve une concentration de gros objets et de personnes
nous accueillons et au contraire rejeter la                              dans le quotidien en
diverses manières
nous sommes des réalités                   
notre appareil sensoriel compose des espaces             
notre corps est un système complex qui nous                    et nous aide à créer des espaces fixes et mobiles
la portée de notre vision n'est pas la même que celle de notre                 
on peux entendre quelque chose qu'on ne voit pas et                       
le genre d'espace que produit notre système de visualisation n'est pas le même que celui que                notre appareil auditif
le son et l'image, constituent la base de deux constructions différentes qui se combinent entre elles et avec les autres sens dans nos représentations du monde                                 
il existe une connexion entre notre équipement                      et nos représentations de l'espace
sans un tel cockpit biologique, le concept d'espace tel qu'il apparaît dans presque toutes les langues n'aurait pas été                             
c'est ce qui fait dire au philosophe du 18 ème siècle Emmanuel Kant que l'espace et le temps sont des formes à priori de l'intuition sensible c'est-à-dire de la perception
la manière la plus simple de décrire les relations de distance sont
1. le contact à              la non-distance
2. l'écart lorsque la distance est effective
nos corps ont trois caractéristiques majeures
1. nous avons des                  multi-sensoriels
2. nous sommes actifs
nous sommes mobiles par opposition à certains objets ou environnement avec lesquels ils                           
3. notre sens sont                                     , ils peuvent être détruits par
des causes                     
des opérateurs sociaux jusqu'au point où leur habitant, l'être humain, soit                               
nous sommes affectés par l'espace et nous le modifions sans cesse par nos           

Flashcards:

the scope of our visions
la portée de notre vision
we will approach the space
nous allons aborder l'espace
Finally, we will be interested in the theory
Enfin, nous nous intéresserons à la théorie
to welcome or otherwise reject
d’accueillir ou au contraire de rejeter
as it appears in almost all languages
tel qu'il apparaît dans presque toutes les langues
And that's what makes the philosopher say
Et c'est ce qui fait dire au philosophe
we generally succeed in our life
nous parvenons généralement dans notre vie
namely the non-distance
à savoir la non-distance
as we just saw
comme on vient de le voir
with which they interact
avec lesquels ils interagissent

Enhanced Transcription:

Dans cette première scéance nous allons aborder l'espace (we will approach the space) à partir d'une réalité facile à identifier Nous mêmes.

Puis nous nous demanderons pourquoi l'espace joue un rôle dans la vie sociale.

Enfin, nous nous intéresserons à la théorie (Finally, we will be interested in the theory) sociale de l'espace à travers la définition de quelques concepts clés.

Regardez autour de vous. Dans un wagon de métro, les passagers se placent aussi loin que possible les uns des autres.

Dans une ville, on trouve une concentration de gros objets et de personnes.

Ces images montrent diverses manières d’accueillir ou au contraire de rejeter (to welcome or otherwise reject) la densité dans le quotidien.

Comment pouvons-nous expliquer cette variété de situations?

Nous sommes des réalités spatiales notre appareil sensoriel compose des espaces divers et notre corps est un système complex qui nous contraint et nous aide à créer des espaces fixes et mobiles.

Par exemple, dans un contexte donné, la portée de notre vision n'est pas la même que celle de notre audition.

On peux entendre quelque chose qu'on ne voit pas et inversement.

Autrement dit, le genre d'espace que produit notre sytème de visualisation n'est pas le même que celui que fournit notre appareil auditif.

Le son et l'image, constituent la base de 2 constructions différentes qui se combinent entre elles et avec les autres sens dans nos représentations du monde extérieur.

Si nous ajoutons les capteurs, que notre corps en mouvement exploite à travers les différents types de relation avec l'environnement qu'il rend possible.

Alors, il n'est pas difficile de comprendre qu'il existe une très forte connexion entre notre équipement biologique et nos représentations de l'espace.

Sans un tel cockpit biologique, est-ce-que le concept d'espace tel qu'il apparaît dans presque toutes les langues (as it appears in almost all languages) aurait seulement été inventé? Probablement pas.

Et c'est ce qui fait dire au philosophe (And that's what makes the philosopher say) du 18 ème siècle Emmanuel Kant que l'espace et le temps sont des formes à priori de l'intuition sensible c'est-à-dire de la perception.

Grâce à ces différents capteurs, nous parvenons généralement dans notre vie (we generally succeed in our life) pratique à donner un sens aux 2 notions de contact et d'écart (difference?) qui sont les figures élémentaires des réalités spatiales humaines.

En effet, la manière la plus simple de décrire les relations de distance sont : le contact à savoir la non-distance (namely the non-distance) et l'écart, lorsque la distance est effective.

Nos corps ont 3 caractéristiques majeures : d'abord comme on vient de le voir (as we just saw), ils sont des capteurs multi-sensoriels c'est-à-dire des senseurs multi-dimensionnels de l'espace extérieur.

Ils sont aussi actifs, c'est-à-dire mobiles par opposition à certains objets ou environnement avec lesquels ils interagissent (with which they interact).

Ils sont enfin vulnérables. Ils peuvent être détruits par des causes naturelles, ou par des opérateurs sociaux jusqu'au point où leur habitant, l'être humain, soit annihilé.

En somme, vous, moi, nous, sommes des opérateurs spatiaux.

Nous sommes affectés par l'espace et nous le modifions sans cesse par nos actes.

Nous subissons (We experience?), mais aussi fabriquons le contact et l'écart ainsi que, entre les 2, différents niveaux de proximité.

Nous sommes des réalités spatiales